Soirée conviviale Chez Simone

logo Chez SimonePour cette ren­trée des Soirées Con­viviales Végé­tal­i­ennes lyon­nais­es, «Chez Simone» nous a comme d’habi­tude ravi par la qual­ité des saveurs, que mal­heureuse­ment trop peu de con­vives ont appré­cié en ce 31 août.

Vos com­men­taires à cet arti­cle sont les bienvenus !

Statistiques globales de la soirée

devant Chez Simone

L’ambiance « coté ter­rasse » accom­pa­g­née de musique nous a tous séduits.

Nom­bre effec­tif de con­vives : 12 (Moy. SCV ‑8 = 24,87)

tableau 1Comme vous pou­vez le con­stater, cet événe­ment de ren­trée accuse une baisse ver­tig­ineuse du nom­bre effec­tif de con­vives. Tout d’abord par rap­port à la dernière soirée en juin chez Toutes les Couleurs qui a lit­térale­ment « explosé » le comp­teur de par­tic­i­pant Mais plus grave encore, par rap­port à la moyenne des 8 dernières Soirées Con­viviales (Moy SCV ‑8) qui « car­bu­re » à ce jour à 24,87 participants/soirée. A vrai dire, jamais nous avons con­nu un résul­tat aus­si faible con­cer­nant cet indi­ca­teur majeur d’attractivité.

Com­ment expli­quer ce phénomène « baissier » ?

  • Avez-vous été débous­solé par la pub­li­ca­tion en ligne (sur ce blog) du pro­gramme des SCV, la liste de dif­fu­sion ne jouant désor­mais que son rôle appro­prié de rappel ?
  • Étiez-vous encore pour nom­bre d’entre vous en vacances ou sur le point d’en prendre ?
  • Ou bien cela s’explique-t-il tout sim­ple­ment par l’avalanche des dépens­es con­traintes qui car­ac­térisent cette rentrée ?

N’hésitez pas à réa­gir dans les com­men­taires au bas de cet arti­cle pour nous éclair­er sur les raisons de cette désaf­fec­tion que nous espérons ponctuelle…. 

La marge d’erreur (réser­va­tions) : 5

  • Nom­bre de per­son­nes ayant réservé : 17
  • Nom­bre effec­tif de con­vives : 12

Cette soirée est égale­ment mar­quée par marge d’erreur sur réser­va­tions par­ti­c­ulière­ment élevée. Une marge d’erreur supérieure à 3 est délétère pour la con­fi­ance entre restau­ra­teur, organ­isa­teur, convives.

Nous vous pri­ons de nous sig­naler votre annu­la­tion au plus tard avant la date de clô­ture des réser­va­tions (J‑7 et J‑1 ultime délai). Et en cas d’impondérables, mer­ci de nous aver­tir de votre absence ! 

La com­po­si­tion des con­vives :

  • Les Néo-Con­vives : 33% dont 75% d’abonnés et 25% d’invités. Un taux de néo-con­vive légère­ment inférieur à la moyenne des 6 dernières Soirées Con­viviales Végé­tal­i­ennes (Moy. SCV ‑6)
  • Les Vétéro-con­vives : 66,67% dont 66,67 % de « fidèles » et 0% « d’occasionnels » : un taux de vétéro-con­vive très légère­ment supérieur à la moyenne des 6 dernières Soirées Con­viviales Végé­tal­i­ennes (Moy. SCV ‑6)

Le taux de recom­man­da­tion effective :

C’est le nom­bre de vétéro-con­vives abon­nés à la liste de dif­fu­sion locale de l’association qui ont invité des néo-con­vives, par rap­port à l’ensemble des vétéro-con­vives abon­nés. Pour en savoir plus, veuillez con­sul­ter la présen­ta­tion du con­cept.

C’est un indi­ca­teur impor­tant de la sat­is­fac­tion de nos vétéro-con­vives que nous suiv­ons de très près !

tableau2Un taux de recom­man­da­tion nul (0%) est l’autre grand point som­bre de cette soirée. Or quand on aime on recom­mande généreuse­ment… Est-ce l’expression d’une cer­taine timid­ité de votre part de recom­man­der nos soirées à vos con­nais­sances pas for­cé­ment végé­tari­ennes ? Ou bien, vos démarch­es se sont-elles avérées infructueuses auprès de ces derniers (réti­cence) ? N’hésitez pas à réa­gir dans l’espace com­men­taire pour nous éclair­er sur ce taux de recommandation.

L’enquête de satisfaction

Le taux de participation à l’enquête des SCV

tableau3C’est l’un des grands points encour­ageants de cette soirée : la remon­tée sub­stantielle du taux de par­tic­i­pa­tion, une mar­que sig­ni­fica­tive de votre intérêt pour ce con­cept. Je vous rap­pelle que sans votre par­tic­i­pa­tion à cette con­sul­ta­tion, aucun référence­ment objec­tif des restau­rants n’est pos­si­ble. Un grand mer­ci à tous ceux qui ont pris le temps d’y répon­dre. Con­tin­uez ainsi !

L’expérience conviviale

IS (Indice de Sat­is­fac­tion) : moyenne des « notes » pour un critère d’évaluation don­né. 10 est l’indice maximum.

Points forts :

  • L’ambiance décon­trac­tée de l’apéritif en ter­rasse agré­men­té d’un « con­cert privé » ani­mé par l’ami musi­cien du restau­ra­teur : une ini­tia­tive orig­i­nale et sym­pa­thique très appré­ciée de nos convives.
  • La quan­tité restreinte du nom­bre de con­vives qui a favorisé la con­sol­i­da­tion des rela­tions : la joie de « retrou­ver des amis » se sont même exclamés cer­tains de nos convives !
  • La fraîcheur du con­cept qui, même quand nous sommes (trop) peu, attirent tou­jours autant des « têtes nouvelles ».

Grâce à la for­mule « buf­fet » les échanges se sont multipliés…

Un record de sat­is­fac­tion con­viviale : IS à 9,25 !

« Small is beautiful » ?

Axes d’amélioration :

  • Aucun sur ce point cette fois ci mal­gré notre sens de l’auto-critique qui n’est plus à démontrer.

La quantité servie

Point forts :

  • Un repas copieux ressen­ti par nos con­vives comme une expres­sion de la « générosité » du restau­ra­teur à l’égard de sa clientèle.
  • Une impres­sion d’être un peu chez soi : le sen­ti­ment de pou­voir se resservir si besoin est « comme à la maison »…

Record dans le sen­ti­ment satiété : IS à 9,06 !

Axes d’amélioration :

  • Des « petites choses à grig­not­er » à l’apéritif (olives, bis­cuits) auraient été bien appréciées.
Le ravissement d'un buffet joliment apprêté.

Le ravisse­ment d’un buf­fet joli­ment apprêté.

La qualité culinaire (IS = 8,31)

Points forts :

  • La qual­ité soignée des mets servis qui laisse transparaître le désir du restau­ra­teur de pro­pos­er une offre végé­tari­enne sat­is­faisante… et régulière.
  • Une large palette de goûts tous aus­si les authen­tiques les uns que les autres : le mille-feuille et le gas­pa­cho ont été par­ti­c­ulière­ment savourés.

  • La trans­parence de l’information sur les ingré­di­ents utilisés.

 Axes d’amélioration :

  • Les lasagnes dont le goût aurait mérité d’être rehaussé.

Cadre et service (IS = 8,31)

Points forts :

  • Un esprit de ser­vice et d’accueil irréprochable : nous avons ressen­tis beau­coup de disponi­bil­ité de sa part sans pour autant le sen­ti­ment de sen­tir « surveillés ».

  • Un restau­ra­teur dont le sourire tran­spire la gen­til­lesse : à aucun moment il nous don­né le sen­ti­ment que notre soirée l’avait dérangé mal­gré le « peu de monde ».

  • Son souci de ren­dre agréable son restau­rant mal­gré le cadre « quel­conque » dans lequel il débute.

Axes d’amélioration :

  • Un décor qui de l’extérieur « ne paye pas de mine ».

  • La petitesse du local qui donne le sen­ti­ment de se sen­tir un peu trop confinés.

 

IS global* Resto: 9,03 (Moy. SCV‑4 = 7,83)

La palme des restau­rants parte­naires des Soirées Con­viviales Végé­tal­i­ennes revient indis­cutable­ment à Chez Simone ! Bra­vo Thier­ry Bruyas, con­tin­uez ainsi !

Seule la Petite Madeleine – encore à Vaise décidé­ment – avait su autant régaler nos convives.

IS global Soirée : 8,44 (Moy. SCV‑4 = 7,82)

Record « glob­al » égale­ment : nous ne sommes pas prêts d’oublier cette soirée Chez Simone ! D’ores et déjà nous pou­vons vous annon­cer que l’expérience sera renou­velée dans ce restaurant.

Statistiques globales des SCV

tableau4Légende : TAUX de RÉFÉRENCEMENT TAUX de CONSOLIDATION

 

  • Nom­bre de resto « testés » à ce jour : 12
  • Taux de référence­ment : 75% des restau­rants testés ont été dûment référencés.

  • Taux de con­sol­i­da­tion : nous avons con­solidé la rela­tion « parte­nar­i­ale » avec 25% des restau­rants testés.

Pour le moment nous avons prévu de main­tenir ces ratios (75% de soirées « de référence­ment » / 25% de soirées «de con­sol­i­da­tion») dans les mois à venir.

Prochaine­ment vous pour­rez lire l’article sur la Soirée Con­viviale Végé­tal­i­enne du 20 sep­tem­bre à L’Alexandrin

Le restaurateur, Thierry Bruyas, et votre serviteur pour immortaliser cet instant de convivialité.

Le restau­ra­teur, Thier­ry Bruyas, et votre servi­teur pour immor­talis­er cet instant de convivialité.


A très bientôt !


(organ­i­sa­tion des Soirées et rédac­tion du compte-ren­du : Cédric)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *